TÉLÉCHARGER LA METHODE SIMPLE POUR ARRETER DE FUMER ALLEN CARR GRATUITEMENT

J’avais une loupe qui me permettait grâce à la puissance du soleil de pouvoir allumer mes bouts de cigarettes ramassées avec mes amis. La méthode simple pour perdre.. Et surtout, ne jamais oublier qu’on n’abandonne pas la clope: Et puis, un jour une personne m’a épatée en me disant qu’elle avait cessé de fumer à l’issue de la lecture de ce livre. Et au final, effectivement, j’ai refermé le livre sans rien avoir appris. J’ai arrêté de fumer il y a maintenant 8 ans.

Nom: la methode simple pour arreter de fumer allen carr
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 28.11 MBytes

Accueil Mes livres Ajouter des livres. Nathalie 48 ans – Nationalité Francaise – le 17 Février Vos espaces communautaires Tous nos forum: Voir toutes les caractéristiques. Arrêter de fumer en fait c’est possible! Paru le 6 janvier Guide Poche. LA solution pour tous ceux qui veulent en finir avec la cigarette!

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Les cookies assurent le bon fonctionnement de Babelio. Accueil Mes livres Ajouter des livres. Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures connexion avec. La Méthode simple pour en finir avec la cigarette infos Critiques 22 Citations 5 Fumee.

Ajouter à mes livres Lire un extrait. La solution qu’attendent tous ceux qui veulent arrêter de fumer: Acheter ce livre sur. Critiques, Analyses et Avis 22 Voir plus Ajouter une critique. Signaler ce contenu Voir la page de la critique. Un soir, une lubie m’a pris de rechercher sur internet la manière d’arrêter de fumer facilement.

En premier lieu je gumer tombée sur le blog d’un ex-fumeur qui relatait son expérience dans ses différents articles et c’est en lisant les commentaires des internautes sur ses publications que j’ai découvert La Méthode simple pour en finir avec la cigarette. Autant être honnête, au début j’ai un peu rigolé quand j’ai vu tant d’enthousiasme sur cet ouvrage.

la methode simple pour arreter de fumer allen carr

Ni une, ni deux, la curiosité m’a poussé à acheter ce bouquin. Après tout je ne perdais pas grand chose et pour le prix de mon pot de tabac à rouler habituel, j’avais peut-être l’occasion de m’offrir une meilleure santé. Mes amis, si parmi vous il y a des fumeurs, je peux vous assurer qu’à côté d’ Allen Carr on est tous des petits joueurs.

Dès le début du livre, l’auteur nous met à l’aise, il a arrêté de fumer du jour au lendemain alors que sa consommation quotidienne s’élevait à Oui, oui vous avez bien lu et ce n’est pas une faute de frappe de ma part, clopes par jour pour Allen Carrun vrai cendrier vivant! D’entrée de jeu ça motive, si lui a réussi, n’importe qui peut le faire et en ce qui concerne sa méthode on ne peut pas faire plus simple. L’auteur met en avant les différentes manies des fumeurs et fymer plus ou moins en dérision cette addiction qui peut nous conduire dans le cercueil.

En nous énonçant des vérités que l’on ne peut nier sur notre dépendance au tabac, disons que cela permet de prendre conscience du piège psychologique dans lequel on se met quand on « en grille une ».

En dehors du fait que l’auteur nous parle par expérience, ce qui nous incite à le croire, le livre en lui-même est relativement mal écrit et répétitif à souhait. A tel point que j’ai failli décrocher avant la fin en me demandant ce que les gens ont pu lui trouver de si extraordinaire.

J’aurai certainement fait une grosse erreur en lâchant l’affaire car malgré tout, le message qui nous est adressé à fait son chemin dans ma petite tête. Cela va bientôt faire deux arrete que je n’ai pas touché une seule cigarette et je vois la différence.

Je ne vais pas nier que le sevrage est un peu difficile par moments mais je tiens bon alors ce livre n’est pas de la grande littérature, s’avère être nul à certains passages mais je vais remercier son auteur car il m’a donné le déclic pour me libérer de ma prison de fumée. A lire, à garder et à conseiller! Bon, c’est vrai, le titre, le quatrième de couverture et la forme générale du livre ont un peu des allures d’attrape-nigaud et je comprends qu’on puisse être méfiant, cela dit, ce livre vaut quand-même le détour car même si ce n’est pas si simple que ça, personnellement, cette méthode m’a vraiment aidé à arrêter de fumer!

  TÉLÉCHARGER JDK 1.7 GRATUIT GRATUIT

Le livre seul ne suffit ffumer bien sûr, il faut être motivé, avoir l’appui de ses proches etc. Bon, ce n’est pas le livre le plus agréable à lire et les nombreuses redondances lui donnent des airs de bourrage de crâne et de lavage de cerveaux pas vraiment jouissifs. Mais il faut ce qu’il faut pour en finir avec ce petit tube de malheur, non? Et si par moments lors de ma lecture, je n’ai pu m’empêcher de penser à Allen Carr comme à un gourou, je dois dire qu’aux vues du résultat, simpl mon gourou chéri à moi ;- Ça ne marchera pas avec tout le monde et surtout, souvent, ça ne marchera pas longtemps les cerveaux lavés se resalissent vite Contrairement à de nombreux remèdes en vente sur le marché, ce petit livre de poche a au moins le bénéfice de ne pou pouvoir faire de mal Un livre que j’ai dans un premier temps classé automatiquement dans la rubrique santé.

C’était lx de le lire, aujourd’hui je l’étendrais dans la rubrique développement personnel prônant l’estime de soi.

la methode simple pour arreter de fumer allen carr

En effet, il s’agit de la méthode préconisée par Allen Carr pour se délester de cette drogue qu’est le tabac. Non fumeuse depuis peu de temps et par obligation de santé, j’ai choisi ce livre un peu par provocation car je sais que je ne reprendrais jamais a fumer.

J’ai donc commencé la lecture de ce livre avec un a priori négatif au vu du titre que j’a trouvé racoleur. pourr

Je pensais y trouver beaucoup d’absurdité et de morale. Cependant, au fil des pages je me suis reconnue dans ce livre, le mécanisme et l’explication produite par l’auteur sont le chemin que j’ai parcouru. Aucune fausse note dans l’évocation de la pensée du fumeur et de celle du non fumeur.

J’ai même découvert que j’avais fait un fausse note et j’ai rectifié le tir grâce à ce livre. Je pense que quand on est fumeur on peut trouver cette méthode légère voir absurde. Fraîchement non fumeuse, j’adhère à ce livre qui est sans jugement et axé sur le positif. Chaque phrase et chaque mots sont vraiment à prendre en considération pour le succès de cette méthode. Qui n’a jamais entendu parler de ce livre?

Quel fumeur, du moins? Tantôt génie, tantôt charlatan, on ne peut dans tous les cas pas être passé à côté des bouquins d’ Allen Carr.

Moi-même, j’avais acheté ce livre il y a des années methose genre, 15 ans – bien décidée à arrêter ou pas trop. Fumwr avais lu quelques pages, puis l’avais abandonné, puis revendu quelques années plus tard. C’est après avoir récemment arrêté, puis repris, que je suis tombée par hasard sur l’exemplaire de Fumeg, que son ex lui avait offert pour un anniversaire oa qui depuis dormait de mon côté du lit, entre un magazine sur l’affaire Dreyfus et un catalogue de matériel d’équitation Malgré le petit mot doux glissé dedans, je ne suis pas jalouse, je me suis metbode que ça ne pouvait pas être une coïncidence: Ou un truc du genre, quoi.

La méthode simple pour en finir avec la cigarette

Et donc, après avoir bataillé quelques semaines contre cette saleté, bien décidée à ne pas reprendre et à ne pas gâcher toutes les bonnes choses que j’avais retrouvées, mais en même temps poussée par je ne sais quelle fichue force invisible à en rallumer une dès que je pensais avoir repris le dessus, j’ai ouvert ce livre dimanche soir en me disant que j’allais le lire methofe et en retirer ce que je pourrais.

Et je l’ai fini lundi soir – hier, si tu suis bien -: Une grande partie du livre énonce des choses alle, mais pas toujours évidentes. Des choses que j’ai apprises en arrêtant, puis en recommençant oui, reprendre aura quand même eu le seul avantage de me faire comprendre tout un tas de choses sur moi, sur ma dépendance et sur le tabagisme en général – j’aurais pu l’écrire, ds bouquin, bordel!

Sincèrement, j’en ai fortement douté.

Allen Carr France – Arrêter de fumer en 4 heures (site officiel)

Tout ça, je le savais déjà, j’en étais pleinement consciente, et ça ne m’empêchait pas d’allumer la putain de cigarette suivante. Et pourtant, le lire, couché sur du papier par un parfait inconnu, comme s’il était venu fouiller dans ma tête après un petit bond dans le futur, parce que la première édition de ce livre est parue ença m’a fait un bien fou: J’avais tout ce qu’il me fallait pour ne plus fumer. En même temps, plus les pages se suivaient, plus je m’inquiétais: Et au final, effectivement, j’ai refermé le livre sans rien avoir appris.

  TÉLÉCHARGER SUPERCOPIER 64 BITS WINDOWS 10

D’un autre côté, il apporte une vision des choses un peu différente de celle que j’avais, plus positive et à la fois plus stricte.

Je ne vais pas te faire un résumé du bouquin ni énoncer les fhmer de base, ça n’aurait aucun intérêt. Mais, pour donner mon sentiment global, je n’aurais pas nommé ceci une méthode, ,ethode une solution, parce que, au final, il ne s’agit que d’une chose: Éteindre sa dernière cigarette, et puis voilà.

Un peu ce que j’avais fait en janvier en fait ; j’avais la bonne méthode, mais il me manquait deux ou trois petites astuces pa m’aider, ainsi que les connaissances que j’ai aujourd’hui, et qu’ Allen Carr confirme dans son livre, concernant les erreurs à ne surtout pas faire pour éviter de reprendre. A savoir, essentiellement, croire que « juste une » restera effectivement « juste une ». Et surtout, ne jamais oublier qu’on n’abandonne pas la clope: Arrêter n’est en aucun cas un sacrifice, ni la perte d’un plaisir.

Arrêter de fumer, c’est reprendre sa vie là où on l’avait arrêtée le jour où on a fumé notre première cigarette.

C’est redevenir heureux, redevenir serein, redevenir libre et retrouver la santé. En bref, tu l’auras compris, pas une grande révélation pour moi, mais je pense que ce livre pourrait l’être pour des fumeurs qui n’ont pas encore eu les prises de consciences que l’arrêt puis la reprise très rapprochés ont eu sur moi ces derniers mois. Cependant, c’est une excellente remotivation et, si aucun déclic particulier ne s’est produit en moi, toujours est-il que j’ai fumé ma dernière cigarette hier en début de soirée après avoir terminé le livre et que pour l’instant, je tiens le coup sans problème.

Comme beaucoup de fumeurs je souhaitais arrêter de fumer. La peur du manque, fumet que carg plaisir ressenti à chaque cigarette m’empêchaient cependant de me lancer dans l’aventure du sevrage tabagique. Et puis, un jour une personne m’a épatée en me disant qu’elle avait cessé de fumer à l’issue de la lecture de ce livre. Je me suis dit: J’ai alors mis trois semaines à lire ce petit ouvrage sans avoir quitté mon paquet de cigarettes. Mais en fermant ce document, j’ai cessé arreter de fumer.

Il y a maintenant 4 mois qui se sont écoulés et je ne fume plus!! La lecture de cet fjmer a été une « déprogrammation » de mon cerveau.

Si vous êtes comme moi, avec le désir de vous arrêter et que vous avez peur, alors ce livre est pour vous ; laissez-vous guider ; laissez-vous porter La victoire est au bout du livre! Citations et extraits 4 Ajouter une citation. Signaler ce contenu Voir la page de la citation. Rentrez-vous bien dans le crâne que « juste une seule petite cigarette », cela n’existe pas. Fumer est à la fois la dépendance à l’égard d’une drogue et une réaction en chaîne.

Même si vous y pensez cent fois par jour, savourez chaque moment. Rappelez-vous comme il est formidable d’être libre à nouveau, de ne plus avoir à étouffer. La petite cigarette, si spéciale soit-elle, n’existe pas. Elle vous condamne à une vie d’aliénation et de maladie.

Video de Allen Carr 1 Voir plus Ajouter une vidéo.

la methode simple pour arreter de fumer allen carr

Introduction à « La méthode simple pour en finir avec la cigarette » par Allen Carr Anglais. Patch Tania de Montaigne. J’aime pas les fumeurs Charb. Comment arrêter de fumer? Le petit livre pour arrêter de fumer Bertrand Dautzenberg.